Non au Village de Marque de Villefontaine ! le CNI s’oppose au Village de Marque !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 10, 38, bourgoin, candidat, candidat election législative 2012, canton, canton bourgoin, canton l'isle d'abeau, canton verpillère, cantons, cantons du Nord Isère, cantons pont de beauvoisin, cantons tour du pin, circonscription, commune, département, député, election, election 10 eme circonscription, électorale, isère, isle d abeau, l'isle d'abeau, législative, Législative Isère, législative nord isère, législatives, marque, nord isere, pierre-andré fontaine, satolas, tour du pin, verpillère, village, village de marque, ville, ville fontaine, ville nouvelle

Le Candidat du CNIP sur la 10 eme Circonscription de l’isère, Pierre-André Fontaines’oppose au Village de Marque, en critiquant la position de la Candidate de Parti Socialiste, Joëlle Huillier, fondatrice du commité de soutien au Village de Marque. « Je le dis avec force et vigueur, ce projet sera un désastre économique et social à très court terme, de plus ce sont les contribuables qui à terme paieront l’adition … »

“En tant que président du CNIP Isère « centre national des indépendants et paysans » et candidat aux législatives de l’Isère, je tiens à m’exprimer sur le village de marque en Nord Isère qui semble s’inviter dans la campagne législative en passant le 30 mai devant la commission nationale d’aménagement commercial.

Un sujet sensible dont le CNI et ses adhérents  ayant suivi de très près l’évolution du dossier s’opposent farouchement. Nous sommes contre ce projet car il va accélérer et augmenter le taux d’évasion commerciale de l’ensemble des villes et villages du Nord Isère. Certaines communes ont déjà un taux de 60 à 70 % d’évasion commerciale sur les centres commerciaux de la CAPI. Nous assistons déjà à une hécatombe des petits commerces, c’est la destruction à terme de 3000 emplois, sur toute la région. Ce n’est pas seulement le Nord Isère qui sera touché, pour seulement quelques centaines d’emplois créés. C’est une erreur politique et économique de nous imposer ce projet, il serait temps que certains politiciens notamment le candidat PS,  prennent conscience que ce sont les PME et TPE qui sont l’avenir de la France. Certes elles sont fragiles, mais ce sont elles qui feront la croissance de demain pour peu que l’on en prenne conscience et qu’on les aide à se développer et affronter la crise économique. Ce sont ces entreprises qui demain réduiront le chômage…

Hormis l’emploi, les villages de marque sont nuisibles économiquement, ils cassent les prix, détruisent la marge de leurs concurrents. Ce sont des emplois offrants peu de rémunération et dans certains cas une forte création d’emplois précaires, toute une chaîne économique qui en créant peu de richesses, favoriseront la délocalisation de la fabrication des produits.

Partout où il y a eu des villages de marque on a pu constater le désastre économique. Rien que dans notre circonscription c’est une quarantaine de communes qui risquent de perdre leurs commerçants et de devenir des villages dortoirs, favorisant la délocalisation des entreprises. Nous allons assister à une augmentation du trafic routier,  augmentant ainsi les problèmes de transports et d’infrastructures.

Défendre les intérêts de la 10 eme circonscription de l’Isère ! Mon ambition … un programme : http://cni-isere.com/defendre-les-interets-de-la-10-eme-circonscription-de-lisere/

Non au Village de Marque de Villefontaine ! le CNI s’oppose au Village de Marque ! : http://cni-isere.com/non-au-village-de-marque-de-villefontaine-le-cni-soppose-au-village-de-marque/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »